Origine-online / Archives / Correctif Yogg Saron et Mimiron

Correctif Yogg Saron et Mimiron

Correctif Yogg Saron et Mimiron

Voici la liste des derniers correctifs appliqués à Yogg Saron et Mimiron.


Blizzard PosterThyvene sur [3.1] Correctifs divers (Source)

Mise à jour 03/07/09
Jusqu’à présent, lors du combat contre Yogg-Saron, un système empêchait que Psychose et Mal de la raison soient lancés sur les joueurs dont la Santé mentale est inférieure à 30. Cependant, dans la mesure où Mal de la raison a la vitesse d’un projectile lent et que ce système s’appliquait parfois au bout d’une seconde ou deux, il arrivait que ce système de protection ne soit pas pris en compte.

Les développeurs ont donc décidé de passer le palier à 40 points de santé mentale et d’augmenter la vitesse de Mal de la raison. Les sorts seront lancés avec la même fréquence, le niveau de perte de Santé mentale devrait donc rester identique pour les raids. Ce palier ne concerne que ces deux sorts. Ce correctif permet d’éviter que ces sorts ne soient lancés de manière aléatoire, mais que Psychose et Mal de la raison peuvent toujours vous faire passer sous les 40 points de Santé mentale. Par conséquent, si votre niveau de Santé mentale est à 41, vous êtes susceptible d’être touché par Psychose, votre niveau de Santé mentale passerait donc à 32.

Mise à jour 02/07/09
Au cours de combat contre Mimiron, Explosion rapide et Impulsion de la main ne causent plus d’interruption des sorts.

Mise à jour 30/06/09
Les Gardiens immortels peuvent désormais utiliser leur capacité d’invocation sur les joueurs qui se situent dans la Salle de l’illusion de Yogg-Saron. Ce correctif a été déployé pour toutes les régions.
Nous allons déployer un autre correctif afin de corriger un souci touchant les Gardiens immortels. Il leur arrive en effet de s’arrêter en cours de mouvement, avant d’arriver au corps à corps. Ce correctif va également empêcher les Gardiens immortels de s’éloigner si leur cible est assommée.


A propos de Rédaction Origine-online

Laisser un commentaire