Origine-online / Archives / Difficulté et informations diverses

Difficulté et informations diverses


Bashiok nous livre quelques informations mineures, notamment au sujet de la difficulté de Diablo III, et de l’une des deux classes encore inconnues..

Bashiok nous livre quelques informations mineures, notamment au sujet de la difficulté de Diablo III, et de l’une des deux classes encore inconnues.

Répondant à un intervenant qui proposait d’ajouter un mode de jeu « Elite », afin de contenter les joueurs vétérans, Bashiok nous donne quelques précisions concernant la difficulté envisagée de Diablo III.

 

 

Les développeurs visent pour le moment la difficulté de Diablo II comme niveau normal. Le but étant qu’une personne peu habituée aux jeux vidéos puisse se lancer dans l’aventure et tuer des monstres relativement facilement. Bien sûr, de nouveaux niveaux de difficulté seront débloquables, et obligeront le joueur à améliorer sa technique. Bashiok continue en rappelant que les difficultés posées par Diablo II résidaient dans des bugs ou des problèmes d’équilibre, et qu’il est dès lors difficile de comparer la difficulté d’un jeu complètement nouveau à celle de son ancêtre.

 

En résumé, Diablo III ne sera pas plus facile que son prédécesseur, et pour le moment aucun passage du jeu ne nécessitera plus d’un seul joueur. Néanmoins, en multijoueurs, la difficulté augmentera en fonction du nombre de joueurs.

 

Par ailleurs, Bashiok a répondu à une multitude de petites questions, dont voici ce qu’il faut retenir:

 

  • Le mode Hardcore n’est toujours pas officiellement confirmé, mais pourrait bel et bien voir le jour.
  • La limite de joueurs en mode multi n’a pas encore été fixée.
  • Une mise à jour importante devrait bientôt être dévoilée, certainement concernant le site officiel.
  • Contrairement à des jeux comme World of Warcraft, aucun monstre ne possède pour le moment de capacité faisant perdre au joueur le contrôle de son personnage (par exemple un sort de peur), et de telles capacités sont très peu probables. Il existe par contre des sorts d’immobilisation, dont l’effet est dissipé au moindre dégât encaissé.
  • Il suffira de passer à proximité d’un tas d’or pour le ramasser. Cela ne sera possible qu’avec l’or, et non avec les autres objets. De plus, la touche ALT permettra d’afficher la quantité exacte d’or au sol.
  • Il n’est pas impossible de voir une classe de Diablo II faire une apparition en tant que PNJ.
  • Probablement aucun son de Diablo I ou II ne sera repris.
  • Un raccourci permettant de cacher l’inferface devrait être disponible, dans le but de prendre de belles captures d’écran.
  • Dans une vidéo présentant le gameplay, on a pu remarquer une aura violette autour d’une arme du féticheur. Il s’agit probablement d’un bonus aux dégâts des arcanes.
  • Puisque les potions seront dorénavant plus rares, la principale utilité de la ceinture sera d’apporter d’avantages de bonus au personnage.

 

 

De plus, dans ce message, Bashiok nous renseigne sur l’une des deux classes devant encore être dévoilée. Celle-ci devrait plaire à tout le monde, à l’image du sorcier, qui permet facilement aux joueurs de savoir ce qui les attend, sans même voir la classe en action. Des classes comme le druide ou l’assassin, au contraire, ne devraient être apportées que par de futures extensions.

 

Le féticheur est en ce sens un peu plus risqué de la part de Blizzard. Pour le moment, il est à tort considéré comme un dérivé du nécromancien, mais nombre de ses compétences ne sont pas encore connues.

 

Finalement, on devrait probablement voir apparaître une classe d’archer, combattant principalement à distance. L’amazone est néanmoins à proscrire, puisque le joueur aura le choix du sexe de son personnage.

 

Pas grand chose de croustillant pour le moment donc, et nous attendons avec impatience la future révélation importante mentionnée par Bashiok!

 

Source

A propos de Doucki

Laisser un commentaire