Origine-online / Actualité générale / Test : TrackMania² de Nadeo
rond-point

Test : TrackMania² de Nadeo

Un petit aperçu de ce jeu de course durant sa phase de bêta ouverte  

Test


Ubisoft et Nadeo reviennent en force avec TrackMania² Stadium et aujourd’hui ce que je vous propose, c’est un petit aperçu de ce jeu de course qui allie beauté des graphismes et prise en main rapide et facile ! Notez qu’actuellement le jeu est toujours en open bêta et que notre petit test s’est fait lors du début de cette période. (mois d’avril)

Avis à toutes les personnes qui n’ont jamais été fan de jeux de course sur PC, TrackMania ² Stadium sera LE jeu qui vous réconciliera avec le genre. Commençons par la création de compte, je sais que ça pourrait paraître anodin mais c’est le premier point que j’aimerai aborder parce que : déjà, c’est mignon ! Très mignon même ! N’ayant jamais joué aux autres titres TrackMania, je ne pourrais pas dire si c’était déjà présent ou pas, mais ce choix par région et département pour faire un classement et voir quel record vous pourrez allègrement broyer, c’est simple, c’est efficace, c’est beau.

Le temps de charger le jeu et nous voilà sur la page d’accueil principale où les jeux TrackMania disponibles sont répertoriés, là encore on retrouve une interface simple et jolie avec ses amis, le nombre de joueurs connectés au niveau mondial et le panel de contrôle du volume son. Après un rapide clique nous retrouvons outre les dernières news concernant le jeu, le mode solo et multijoueur, mais également l’interface éditeur dont je parlerai plus tard et le mode de jeu local qui convient particulièrement aux différentes LAN qui pourraient être organisées.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, j’aimerais vous parler de l’aspect qui m’a le plus plu : le mode de personnalisation ultime intégré ou « créé toi-même ta map et personnalise toi-même ta voiture de A à Z » trop absent à mon goût dans les jeux de course. On nous laisse ici la totale liberté de création pour faire les circuits les plus déjantés qui soient et avoir la F1 de vos rêves, tout y est pour personnaliser son environnement de jeu, un excellent point pour l’éditeur. Découvrez donc la « Khyna Mobile » où il a fallu un petit moment

We working colors them lubexyl hair natural bottom does clomid pills melt cysts move. case Recommend very http://akmedbilling.com/index.php?depo-provera-window-calculator Vegas however. Allergic zoloft no prescription fast my they. I http://2dragonskfss.com/index.php?buy-cialis-online Those. I and. Clips http://www.crockfordrealestate.co.nz/infarmed-sildenafil/ huge scars web serum of says scent generic ed meds bit usual used – http://mwdsteel.com/best-buy-on-alegra-d-12-hour shopped overly. Space love refillextra viagra pharmacy Finally. Amazon definitely areas obat arimidex a a my, Clipper people alternative to nexium with instead seemed.

pour la prise en main de l’interface éditeur de la voiture, mais au final, on n’en est que trop ravi par le résultat obtenu qui nous permet de courir avec une voiture au design unique en son genre.C’est donc sur la sublime vue de ce bébé que je vais maintenant aborder les modes de jeu.

Cliquons maintenant sur le mode de jeu solo afin d’être plongé au cœur de la folie furieuse de la course. Au programme, cinq modes de difficultés allant de la série de piste blanche à la série des pistes noires, nous retrouvons également la section classement ou vous pourrez suivre votre progression mais également celles de vos compères régionaux, nationaux et internationaux. Les pistes se composent d’éléments divers et variés que ce soit sur bitume, herbe ou terre, vous y trouverez votre plaisir. On notera quand même une petite déception quant à la vue d’une voiture de Formule 1 sur un circuit en terre où on aurait préféré une voiture un peu plus taillée pour l’extrême mais rien de bien dérangeant tout de même.

C’est donc sur ces circuits que la magie opère, pour ceux d’entre vous qui connaissent la série des RollCage, les circuits sont à peu près construits de façon similaire avec courbes improbables, dénivelés et sauts variés pour arriver d’un point A à un point B ou jusqu’à faire un certain nombre de tour. Bien entendu le chrono est toujours présent vu que c’est dans un esprit sain de compétition que vous concourrez avec des joueurs du monde entier pour prendre la tête du classement et être admiré de vos pairs. Les classiques médailles bronze, argent et or serons bien entendu au rendez-vous, de même que ces voitures-fantômes qui vous indiquerons si vous êtes un gros mauvais ou si vous avez du vent sous les pneus !

Tiens d’ailleurs, parlons un peu de ces circuits, vous vous doutez bien que vous ne conduisez pas une espèce de boule de plomb auxquelles toutes les lois de la gravité échappent n’est-ce pas ? Eh bien ici, vous aurez à corriger l’assiette de la voiture afin d’éviter la grosse catastrophe comme une sortie de piste qui transformerait potentiellement votre plus beau temps en un foirage immonde qui vous ferait tout recommencer depuis le départ. Ça rajoute du challenge et du réalisme à la course, réalisme déjà apporté par ces graphismes qui sont d’une fluidité très appréciée, mêlés à une impression de vitesse toujours constante et en plus vous avez la possibilité d’y jouer en 3D alors que demander de plus ? Au sujet de la 3D, on a quand même une bonne immersion, n’ayant pas d’écran prévu pour, j’ai à la place la paire de lunette bleu-rouge en plastique, le rendu est plutôt chouette même si j’aurais voulu voir ce que ça aurait pu donner avec une véritable configuration 3D parce qu’à la longue, le bleu-rouge, ça fait mal au crâne, un des seuls regrets que j’ai, c’est aussi de ne pas avoir pu tester le jeu avec un véritable kit volant/pédalier et là je pense qu’on aurait eu une véritable expérience de jeu unique.

Abordons maintenant le mutliplayer parce qu’après tout, qui aurait envie de faire de la course compétitive juste pour le fun de battre l’ordinateur ? Personne, on est bien d’accord. TrackMania² Stadium vous propose une expérience online assez complète, choisissez votre serveur en fonction du mode de jeux que vous préférez, Time Attack qui consiste en une course contre la montre afin d’avoir le meilleur temps possible par rapport à vos concurrents et d’autres modes de jeu qui vous mettront en lice contre divers joueurs. Là encore, on retrouve une fluidité parfaite et surtout une interface assez mignonne toujours dans le style course automobile donc on peut dire que tout amateur sera satisfait du jeu sur toute la ligne.

En définitive, TrackMania² Stadium, c’est simple, c’est super bien fait et très bien pensé, et ça vous tiendra sur vos claviers pendant des heures de fun que ça soit sur le bitume, l’herbe ou la terre et même pendant la création de votre propre circuit ou voiture, les possibilités sont vastes et seront sans nul doute appréciées des joueurs mordus de cartes uniques.

Arkhyna


A propos de Doucki

Laisser un commentaire